, ,

En forme pour l’été

Parmi les bonnes résolutions que l’on prend en début d’année, il en est une qui est commune à beaucoup d’entre nous, c’est celle de perdre du poids avant l’été ! C’est souvent après les fêtes – пра́здники (prazdniki), en effet, que notre abonnement à la salle de sport – абонеме́нт (abanimiènt) в спортза́л (spartzal) se rappelle à notre bon souvenir et nous voici à chercher les affaires de sport bien rangées dans un coin de l’armoire, avec le sac de sport – спорти́вная су́мка (spartivnaya soumka) dans l’autre coin… Le CREF ambitionne de vous aider à reprendre le chemin d’un mode de vie sain – здоро́вый о́браз жи́зни (zdarovy obraz jizni) en russe pour cette nouvelle année !

Bonne chose à savoir, la salle de sport n’est pas l’unique endroit où faire du sport – занима́ться спо́ртом (zanimatsa sportom). Les professionnels assurent qu’il suffit de faire des exercices – заря́дка (zariadka) quinze minutes par jour – пятна́дцать мину́т в день pour se sentir en forme – чу́вствовать себя́ в фо́рме (tchoustavat sibia v formié). N’oubliez pas cependant de vous échauffer – размина́ться (razminatsa), afin de ne pas risquer d’étirer un muscle – потяну́ть мы́шцу (patianout’ mychtsou).

Sortis de la maison, il faut s’équiper un minimum : se munir d’affaires de toilettes – ба́нные ве́щи (bannyié viéchtchi) pour la douche avant et après le sport, de tongues – шлёпанцы (chliopantsy), histoire de ne pas attraper de champignons – грибо́к (gribauk), d’un maillot – ма́йка (maïka), d’un short – шо́рты (shorty) ou d’un pantalon de sport – спорти́вные шта́ны (spartivnyié chtany), d’un linge de rechange – сме́нное бельë (smiénnoïé bilio) et de votre carte d’abonnement – абоне́нтская ка́рта ( abaniéntskaya karta).

Certains préfèrent la piscine – бассе́йн (basséïne) aux salles de musculation. Question aux adeptes de la natation – пла́вание (plavanié) : quelle distance faites-vous – ско́лько проплыва́ете (skolka praplivaiétié) ? Si la réponse vous fait rougir aujourd’hui, sachez qu’en persévérant, le chiffre ne fera qu’augmenter. La natation est bien le sport où les progrès se font le plus rapidement sentir. Pour une première visite, n’oubliez pas de vous munir d’un certificat médical – медици́нская спра́вка (méditsinskaya spravka), généralement obligatoire.

Vous pensez qu’un peu de ski de fond – лы́жи (lyji) au parc Sokolniki ou de patin – коньки́ (kannki) au parc Gorki suffiront ? Tout dépend de l’intensité de la pratique. Néanmoins, la salle de sport est le temple de la femme et de l’homme russes modernes.

Avec votre abonnement, vous avez sûrement droit à quelques séances individuelles gratuites – беспла́тные индивидуа́льные трениро́вки (biesplatnyié individoualnyé trénirovki) avec un entraîneur – тре́нер (tréneur). De quoi vous remettre sur les rails ! En effet, l’important n’est pas de faire vite – бы́стро (bystro), mais correctement – пра́вильно (pravilneu) : il faut adopter les bonnes positions – положе́ния (palajénia) pour ne pas se faire mal et obtenir les meilleurs résultats. Les bons entraineurs recommandent d’ailleurs souvent de ne pas trop forcer, en russe on dira ne pas dépasser sa douleur – не чере́з боль (nié tchérez baule)

En dehors des appareils cardio – ка́рдио обору́дование (kardia abaroudavanié) et de la musculation – бодиби́лдинг (bodybuilding) ou силов́ая трениро́вка (silavaya trénirovka), les salles de sport organisent généralement des cours – прово́дят заня́тия (pravodiat’ zaniatia) dons les noms sont souvent en anglais, mais écrits en russe, comme АБС (ABS – abdos), степ (step), воркаут (workout), стречинг (stretching), Пилатес (Pilates), йога (yoga). Notez cependant que les centres sportifs ont une approche assez dynamique de ces disciplines. Point de relaxation ici. Il existe aussi des méthodes extrêmes pour personnes très motivées, avec un cœur solide et souhaitant brûler des calories, comme le yoga bikram – бикра́м йо́га  (bikram yoga) dans une salle chauffée à 40 degrés avec 40% d’humidité!

Pendant les exercices, il n’est pas inutile de comprendre les instructions en russe, pour savoir s’il faut lever les bras – ру́ки вверх (rouki vverkh), ou les bouger vers le bas – вниз (vniz). On dit que de bons abdominaux – пресс (presse) soulagent le dos. La position dite « normale », bien qu’elle ne le soit pas pour tout le monde, consiste à se tenir droit – стоя́ть пря́мо (stayat priameu), avec les pieds posés alignés avec les épaules – на ширине́ пле́чи (na chirinié pliétchi) ou avec la largeur du bassin – на ширине таза (na chirinié taza), le sommet de la tête – маку́шка (makouchka) tendant vers le haut, le bas des fesses – ко́пчик (koptchik) vers le bas. Une bonne respiration – дыха́ние (dykhanié) est essentielle à l’efficacité des exercices, il ne faut donc pas négliger inspiration – вдох (vdokh) et expiration – вы́дох (vydokh). La souplesse du dos – спина́ (spina) passe souvent par des exercices de creusement – проги́б (praguib), puis à l’inverse d’autres où on fait le dos rond – сгиба́ть спи́ну (sguibat’ spinou). Tout cela porte parfois des mots d’animaux : faire le chat (dos rond) – ко́шка (kochka) et la vache (dos creusé) – коро́ва (karova). Pensez à ménager aussi vos articulations – суста́вы (soustavy), à savoir, les genoux – коле́на (kaliéna), les coudes – ло́кти (lokti), et les pieds désignés souvent par les plante de pieds – сту́пни (stoupni).

Une petite particularité en Russie, c’est qu’on se déshabille – раздева́ться (razdevatsa) souvent devant tout le monde, idem dans la zone des douches – душевы́е, y compris à la piscine. Cette pratique de la nudité collective qu’on observe aussi dans les bains russes – ба́ни (bagni), horrifie les voyageurs étrangers depuis des siècles, il n’y a pourtant là aucune perversion. Il faut plutôt y voir l’idée d’un esprit saint dans un corps sain – В здоро́вом те́ле здоро́вый дух (v zdarovom tiélé, zdarovy doukh) !