Expressions à connaître absolument pour survivre en Russie

Moscou est une des rares métropoles mondialisées où l’on ne peut pas se contenter de parler anglais. Pour commander au restaurant passe encore, mais si vous demandez votre chemin en anglais, vous avez peu de chance qu’on vous réponde. Et puis vous passerez pour un touriste, voire pour un inculte…

cours de russe CREF expressions a connaitre

Pour vous aider, le Cref propose aux francophones nouveaux venus en Russie, ainsi qu’aux réfractaires à l’apprentissage du russe (ceux qui ne connaissent pas encore les cours du CREF), un pack de survie de 19 expressions russes indispensables :

  1. Les Russes sont toujours courtois. Dans le métro aux heures de pointe, avant de vous bousculer pour sortir à sa station, on vous demandera souvent « Вы выходите? » (prononciation Vy Vykhoditié). Comprendre : « Est-ce que vous sortez à la prochaine ? » : si ce n’est pas le cas, écartez-vous, et laissez passer la foule sous peine de vous faire éjecter hors du wagon.
  2. La pratique de la langue russe est directe et repose beaucoup sur des tournures impersonnelles au sens très large. La forme « можно » (mojna) (= « on peut », applicable à toutes les personnes), par exemple, est indispensable pour demander ou commander quoi que ce soit. Si vous êtes pressé et voulez vous faufiler entre les gens, dites juste « можно » et ils s’écarteront. Bien que plus difficile à prononcer, разрешите (razréchitié) vous donnera de l’élégance.
  3. Sans connaître le cyrillique, vous ne pouvez pratiquement rien lire dans la rue en Russie. Cependant, vous pouvez toujours demander « Что тут написано? » (Shto tut napisana , « Qu’est-ce qui est écrit là ? »)
  4. Si vous voulez montrer que vous connaissez la littérature russe, citez Pouchkine, c’est l’auteur qui fait vraiment consensus ici. Parmi toutes les choses très vraies que ce grand homme a écrit, le Cref vous propose de retenir le vers suivant : « Пружина чести – наш кумир, вот на чем вертится мир » (Prujina tchésti nash koumir, vot na tchom vértitsa mir, « L’honneur est notre moteur et notre idole, c’est lui qui fait tourner ce monde »)
  5. Pendant que vous en êtes à défendre votre honneur, ne dîtes pas « я не говорю по-руcски » (« je ne parle pas russe ») mais « я изучаю русский язык » (Ya izoutchayou rousskiï yzyk, « j’étudie le russe »).
  6. Au cas où vous seriez en train d’errer à l’autre bout de la ville, indifférent aux notions du temps au cours d’un week-end trop arrosé où vous avez également perdu votre téléphone portable, vous pourrez toujours demander la date d’aujourd’hui : « Какое сегодня число? » (Kakoyé sivodnia tchislo ?)
  7. Quand il est temps de partir, le « on y va ? » se décline en deux versions : « Пошли?» (pachli) si vous êtes à pied, « Поехали?» (païékhali) si vous êtes motorisés. Pour la petite histoire, c’est la phrase historique qu’avait prononcée Gagarine avant le décollage de sa fusée, pour le premier voyage d’un homme dans l‘espace.
  8. Un des sports préférés des Russes, c’est faire la queue. Et ils ont développé des techniques formidables pour le faire (un article entier n’y suffirait pas). La phrase utile dans ces cas-là, c’est « Кто Последний?» (Kto Poslednyi ? – qui est le dernier ?), pour déterminer où se trouve la personne derrière laquelle vous devrez vous placer.
  9. Au magasin, deux expressions à retenir : « Сколько?» (Skolko. – Combien ?) pour demander le prix ; et « Это дороговато!» (Eto dorogovato ! – C’est un peu cher !) pour entamer d’éventuelles négociations.
  10. Toujours au magasin, pour vous attirer le respect de la vendeuse : « Это Свежее?» (eto svejеï ? – c’est frais ?). Question à poser notamment quand vous achetez de la viande ou des produits à base de viande, ou des produits laitiers. Vous serez étonné de la franchise des vendeuses qui vous répondront parfois que telle saucisse n’est pas très fraiche, et vous recommanderont d’en choisir une autre, parfois moins chère.Les bakhili pour protéger le sol en hiver
  11. Au restaurant, vous aurez parfois besoin de vous rafraîchir avant de passer à table. Deux solutions : « где туалет?» (Gdié toiliétt? – où sont les toilettes?), formule directe, mais pas toujours élégante, notamment avant un rendez-vous galant ou d’affaire, ou «где можно здесь помыть руки?» (Gdié mojno zdes pomyt ruki ? où puis-je me laver les mains ?) plus allusif, mais tout aussi efficace. Sauf dans certains restaurants, de plus en plus rares, où le lavabo est dans la salle, loin des toilettes.
  12. Pour commander des boissons, ne vous trompez pas de contenant : « Кружка Пива»  (krujka pivа – une chope de bière), «Чашку Кофе» (tchachkou kofié – une tasse de café), «стакан Воды»,(stakan vady– un verre d’eau) «Бокал Вина» (bakal vinа – un verre de vin), «Рюмка Водки» (rioumka vodki – un petit verre de vodka), A chaque boisson son contenant… Et si le cœur vous en dit, vous commanderez au serveur : « Повторите Пожалуйста!» (povtarite pozhalsta!- une autre svp!), avec modération, bien entendu.
  13. Avant de partir, n’oubliez pas de payer. Pour demander l’addition, demandez la «счет» (chiotte) et réglez «по карте» (pa kartе – par carte de crédit) ou «наличные» (nalitchnie- en liquide). Et n’oubliez pas de laisser un «Чаевые» (tchaiévyié – un pourboire), sous peine de vous faire très mal voir…
  14. Si vous devez payer une petite somme avec un gros billet, les petits commerces peuvent vous envoyer promener car ils manquent toujours de monnaie. Pour demander à un autre commerçant d’échanger des petites coupures contre votre billet, vous devez savoir dire « разменяйте, пожалуйста эту купюру » (razmeniaytié pojalsta ètou kupiourou, « pourriez-vous me faire de la monnaie sur ce billet s’il vous plaît »). Pas sûr toutefois qu’ils acceptent…
  15. Quand vous entrez dans l’appartement de vos hôtes, demandez s’il faut « Снимать обувь» ( snimat obouv – retirer ses chaussures), comme il est d’usage de le faire en Russie. Par contre, chez le médecin, il faudra «Одевать бахилы » (odivat bakhili – mettre des chaussons en plastique sur les chaussures pour ne pas salir), surtout en hiver.
  16. Comme c’est la saison, voici quelques expressions utiles pour lancer des conversations hivernales : «  идеть дождь / снег » (idiote dojd / sniég – il pleut / neige) , «ветер дуеть » ( vétière douillette – le vent souffle), «Холодно ! » ( kholodna ! – il fait froid !) . Et surtout: « Когда придет  весна ? » (kogda pridyot vesna ?- quand le printemps reviendra-t’il ?).
  17. Vous voyez une plaque de neige tombant du toit sur la personne qui vous précède ? Criez « осторожно ! «  (astarojna !- attention !) pour qu’elle s’écarte.
  18. Pour finir sur quelques notes positives : « Я Вас люблю  «  (ya Vas lyoublou – je vous aime) ou « Вы  очень превлекательный/ая » «  (Vy otchen prevlekatenlnyi/aya – vous êtes très attirant/e). Toujours utile en soirée…
  19. Et parce que vous êtes heureux en Russie, vous acceptez tout « С удовольствием ! » (s oudavolstviém – avec plaisir) !

Et pourquoi pas 20 ? Que proposeriez-vous vous-même comme expression indispensable ?

(publication CREF initialement parue dans Le Courrier de Russie)